nov

nov

 

On se moque des gens qui rêvent, on les gronde, on les fustige.

On leur remet le nez dans la réalité, on leur dit que la vie est moche, qu'elle est triste, qu'il n'y a pas d'avenir.

pas de place pour l'espérance...

Et on leur tape sur la tête pour être sûr qu'ils retiennent la leçon..!!!

On leur invente des besoins dont ils n'ont pas besoin et on leur prend tous leurs sous....

On les maintient prisonniers.

On les enferme à double tour. On leur interdit de rêver. De s'agrandir, de se redresser... Et pourtant...

Et pourtant... Si on n'a pas de rêves, on n'est rien que des pauvres humains avec des bras sans force,

des jambes qui courent sans but, une bouche qui avale de l'air, des yeux vides.


NOVEMBRE 2011 014


Le rêve, c'est ce qui nous rapproche de Dieu, des étoiles, ce qui nous rend plus grand, plus beau, unique au monde...

C'est si petit, un homme sans rêves... Si petit, si inutile...

Un homme qui n'a que le quotidien, que la réalité du quotidien, cela fait peine à voir.

C'est comme un arbre sans feuilles. Il faut mettre des feuilles sur les arbres.

Leur coller plein de feuilles pour que ça fasse un grand et bel arbre.

Et tant pis s'il y a des feuilles qui tombent, on en remet d'autres.

Encore et encore, sans se décourager...

C'est dans le rêve que respirent les âmes.

Dans le rêve que se glisse la grandeur de l'homme.

Aujourd'hui, on ne respire plus, on suffoque.

Le rêve, on l'a supprimé, comme on a supprimé l'âme et le Ciel...

Laissez-moi ma force d'Arbre!!!

Betty

 

nov

nov

 

" SANS TON SOURIRE, QUE FERAIS-JE DU MATIN? "

Victor Hugo.

Octobre 2010 160

Octobre 2010 159